ROBONOVA® est un système pilote qui modélise une technologie de bioremédiation sur site (sur le site de valorisation) ex-situ (traitement sur une matrice retirée de son site naturel), qui exploite des processus oxydatifs-aérobies opérés par des micro-organismes dans la matrice à traiter (sol, sédiments), en utilisant le contaminant organique comme source de carbone et d’énergie.

Ces processus entraînent l’élimination des contaminants organiques par minéralisation et oxydation partielle, ce qui favorise l’humification de la matrice et rétablit un techno-sol écologiquement actif.

Le système ROBONOVA® est équipé de :

  • Bioréacteur pour la croissance de cultures microbiennes.
  • Retourneur à pieux entièrement automatisé, utilisé pour le labourage, l’irrigation, le conditionnement et la biostimulation de la matrice du sol (2 m3).
  • Réservoir d’eau de 50 L et compartiments de stockage pour les amendements du sol
  • Instrumentation pour l’inoculation de cultures microbiennes sélectionnées pour leur activité de biodégradation.
  • Système de surveillance et de traitement des émissions (filtre GAC).
  • Unité de collecte, de contrôle et de traitement des lixiviats.

ROBONOVA® fournit des services clés pour l’ingénierie des processus de bioremédiation :

  • Contrôle continu de l’activité métabolique des micro-organismes et des processus d’assainissement, validant les résultats des protocoles et des processus développés en laboratoire, en vue de travaux de bioremédiation à grande échelle.
  • Contrôle continu de la consommation d’énergie et d’eau, des lixiviats et des déchets liquides.
  • Surveillance continue, détaillée et fiable des émissions de gaz (CO2, O2, CH4, COV) et de micropoussières provenant des activités de biorestauration, par rapport aux activités d’étude hebdomadaires/mensuelles dans les zones d’essai et de terrain.

ROBONOVA® 2.0, installé dans un conteneur industriel de 40″, peut également être demandé avec d’autres équipements pour tester les paramètres du sol et pour la production et le contrôle de la biomasse. Les éléments supplémentaires de l’installation d’analyse des sols (STF) peuvent inclure un laboratoire de microbiologie compact pour la préparation et l’analyse de l’inoculant microbien, des sondes multiparamètres pour le sol et un espace de travail pour la formulation d’amendements et de surfactants.

Entièrement automatisé et livrable sur site, prêt à l’emploi, il représente un pont entre l’échelle du laboratoire et l’échelle réelle pour les projets de bioremédiation.

En savoir plus