Bio – PRB

Ce prototype est constitué d’un canal transparent en polyméthacrylate de méthyle, divisé en chambres communicantes, dans lequel un sol expérimental a été inséré. Autour du centre du canal a été reproduite une barrière perméable bio-réactive, constituée d’un diaphragme rempli d’un matériau réactif et de capsules SBP (Small Bioreactor Platforms® réalisées par BioCastle Water Technologies Ltd), inoculées avec des micro-organismes (Bactéries Pseudomonas putida) isolés pour leur capacité de déplétion des contaminants organiques (TPH et PAHs).

Le prototype simule l’écoulement lent de la filtration de l’eau souterraine et le déversement d’une solution contenant des hydrocarbures pétroliers. De cette manière, un panache artificiel de contamination est produit qui, grâce à l’écoulement de l’aquifère, traverse la barrière réactive.

Une combinaison de zéolites naturelles et modifiées et de bio-capsules inoculées de SBP a été testée dans le prototype, avec des résultats remarquables en termes d’arrêt du panache de contamination. Un effet synergique a été attribué aux adsorbants et à la biomasse bactérienne à l’intérieur des bio-capsules SBP : les zéolites ont réduit les niveaux d’hydrocarbures par adsorption physico-chimique et les bio-capsules ont éliminé la contamination restante par dégradation.